Conseils pour éviter les arnaques immobilières et les annonces frauduleuses.

Dernière mise à jour : 16 Novembre 2022

 

Dans un monde de plus en plus connecté, il est souvent difficile de distinguer le vrai du faux. Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est souvent le cas. Il n’est pas toujours évident de détecter les éléments suspects. Avec cet article, Rentola espère vous rendre la tâche plus facile, en vous aidant à percevoir les signes avant qu’il ne soit trop tard. 

Photos du logement

Une annonce sérieuse contiendra des photos nettes. Aujourd’hui, il est facile d’utiliser des photos d’un logement qui ne vous appartient pas et que vous n’avez pas prise vous même. Vous souhaitez louer ou acheter un logement, et le vendeur souhaite le vendre dans les meilleures conditions. Il est donc logique que le vendeur poste des photos les plus claires possible pour présenter le logement. Si une annonce contient uniquement une photo de la façade, ou des photos de ce qui semble ressembler à une chambre d’hôtel, c’est mauvais signe. N’oubliez pas que vous pouvez contacter la personne pour demander des photos supplémentaires si vous n’êtes pas sûr. 

Contactez un propriétaire vérifié

Un autre conseil est de contacter un propriétaire sérieux. Nous vous recommandons un site appelé the Landlord List, depuis lequel vous pouvez facilement contacter des propriétaires sérieux à travers la France. L’avantage de contacter directement les propriétaires vous donne aussi plus de chances d’être prioritaire sur les futurs logements disponibles. 

Le prix

Ça parait trop beau pour être vrai? Alors c’est sûrement le cas.

Il faut que vous essayiez de penser logiquement à ce stade. Est-il possible qu’un appartement comme celui-ci situé à cet endroit soit vendu/loué à ce prix? Y-a-t-il des coûts additionnels qu’ils ont choisi de masquer? Les arnaqueurs vont proposer un prix bien en dessous du prix moyen du marché pour attirer les personnes qui cherchent désespérément un logement. Vérifiez les informations avant de signer quoique ce soit, et n’hésitez pas à en demander trop plutôt que pas assez.

Informations sur le logement

Un point d’alerte important est le texte de l’annonce. Si le texte est incomplet ou en anglais, vous devriez vous méfier. Si la description est incohérente, cela peut indiquer qu’elle a été générée par un programme pour attirer les acheteurs. Une personne qui n’a jamais possédé le logement, ou n’y a jamais habité, il ne pourra pas la décrire précisément, et pourra difficilement décrire les alentours. Il est plutôt simple de distinguer une annonce frauduleuse d’une annonce réelle. La plupart des arnaqueurs vivent à l’étranger et font croire qu’ils veulent vendre ou louer leur logement en France. Aussi, faites attention à la description du logement dans le contrat, car souvent, cela ne correspond pas avec la description du bien en question. 

L’adresse du logement

Dans la plupart des annonces, l’adresse complète est affichée, avec le nom de la rue, le code postal, et l’étage. Si certaines de ces informations ne sont pas présentes dans l’annonce, c’est peut-être parce que le logement est déjà occupé ou n’existe pas. Si l’adresse est indiqué, n’hésitez pas à contacter les occupants actuels pour leur demander plus d’informations.

Coordonnées du propriétaire

Veillez à toujours vérifier que le numéro de téléphone qui vous est donné est celui de la bonne personne. Est-ce que l’adresse email paraît logique, ou est-elle sous un nom différent? Parlent-ils une langue différente de la langue de l’annonce? Tous ces éléments peuvent constituer des signes que l’annonce est frauduleuse. Prenez le temps de vérifier tous ces éléments, pour éviter d’avoir de mauvaises surprises. Mieux vaut se prémunir d’une éventuelle arnaque.

Bon courage pour votre recherche!

Vous recherchez un logement en location ? Rechercher parmi 64 868 locations disponibles
Rechercher maintenant